Skip to content

Examens d'échographie

L’échographie est une des techniques d’imagerie la plus facile à mettre en œuvre et la moins invasive pour le patient mais nécessite une haute expertise et est réalisée par un médecin spécialisé en imagerie médicale.

Les images sont obtenues, en temps réel, à l’aide des ultrasons. On peut explorer quasiment toute les régions du corps, sauf celles qui contiennent de l’air ou du gaz et celles qui sont derrière des os. Les zones les plus fréquemments explorées sont, l’abdomen et le pelvis, les glandes superficielles notamment la thyroide, les muscles et les tendons…

Déroulement de l'examen d'échographie

Jour du Rendez-vous
Respectez votre horaire
Veillez à respecter la date et heure de votre RDV en vous présentant 5 à 10 minutes en avance.
Pour certaines échographies il vous sera demandé d’être à jeun au mois 3 heures avant l’examen et de venir la vessie pleine : ne pas uriner 1 heure avant l’examen ou boire 2 grands verres d’eau 1 heure avant l’examen. Prenez toujours vos médicaments
Jour du Rendez-vous
Accueil du cabinet
Présentez-vous au secrétariat
Pensez à apporter avec vous l'ensemble des documents nécessaires : carte Vitale, ordonnance, attestation de mutuelle pour constituer votre dossier.
Si vous venez dans le cadre d'un suivi, n'oubliez pas de ramener les résultats de vos anciens examens.
Accueil du cabinet
Salle d'attente
Installez vous en salle d'attente
Un ou une manipulatrice viendra vous chercher pour vous installer en cabine de déshabillage et vous indiquera les vêtements, prothèses ou bijoux à retirer.
Salle d'attente
Pendant l'Examen
Suivez les instructions
En salle d’échographie, un médecin spécialisé en imagerie médicale viendra réaliser avec vous l’examen. Votre position dépendra du type d’examen, la plus part du temps en position couchée. L’examen dure entre 5 et 10 minutes, parfois plus en fonction de la complexité de l'examen. On pourra vous demander de courtes apnées. A la fin de l’examen, le médecin réalisera un compte rendu qui sera joint aux images réalisées.
Pendant l'Examen

Il faudra compter environ une heure entre votre arrivée et votre départ du cabinet :
de votre inscription au secrétariat à la remise de vos clichés et du compte rendu pour votre médecin prescripteur.

Les examens d'échographie Diagnostic

>> ECHOGRAPHIE Doppler

L’examen échographique peut être, dans certains cas, complété par la technique du doppler qui permet une étude des fluides en mouvements, principalement du flux sanguin dans les artères, les veines et les tissus.

>> ECHOGRAPHIE ENDO CAVITAIRE :

Dans certains cas, l’examen d’échographie peut être réalisé par voie endo cavitaire, soit rectale, soit vaginale. Cette technique n’est pas douloureuse et est réalisée uniquement à la demande de votre médecin, dans des circonstances bien précises (biopsie de prostate principalement).

>> ECHOGRAPHIE DE CONTRASTE :

Dans certains cas, une injection intra veineuse de produit de contraste peut être demandée au cours d’une échographie.  Elle permet de voir en temps réel la vascularisation des organes explorés et ce comporte comme des micro bulles réfléchissant les ultra sons.

Elle a pour but d’améliorer les performances diagnostiques notamment pour caractériser une lésion sur un organe.

Si elle doit être réalisée, un ou une manipulatrice mettra en place une voie veineuse avant l’examen et injectera le produit de contraste pendant que le médecin réalise votre échographie. L’injection n’est pas douloureuse. Le produit est rapidement dissous dans le sang et est éliminé par la respiration. Quelques rares cas d’allergie ont été décrits.

Si vous devez réaliser cet examen, une ordonnance vous sera remise pour chercher le produit et le kit d’injection en pharmacie.

>> échographie abdominale et pelvienne

Durant cet examen vous serez allongé sur le dos. Il peut vous être demandé de venir à jeun et avec la vessie pleine (il faudra boire 2 grands verres d’eau avant votre arrivée au cabinet) afin d’obtenir un examen de qualité.

La sonde de l’échographe est déplacée sur la peau de l’abdomen. Elle permet d’examiner tous les organes de l’abdomen et de la région pelvienne : foie, reins, vessie, utérus, ovaires, etc.

>> échographie ostéo articulaire

La position de l’examen dépend de la région d’intérêt (assis, allongé sur le dos ou le ventre…).
Il permet d’examiner les parties molles et notamment les tendons, les ligaments, les muscles, les nerfs, qui n’apparaissent pas sur les radiographies standards. Il permet de diagnostiquer un épanchement articulaire (liquide dans l’articulation), une tendinite, une rupture ligamentaire, un hématome, …

Les examens d'échographie interventionnelle

>> infiltration sous contrôle d'échographie

Durant cet examen, vous serez allongé sur le lit d’échographie. Après une désinfection cutanée rigoureuse, le radiologue va injecter un médicament proche d’un tendon ou dans une articulation afin de réduire la douleur. Pour se faire nous allons repérer la zone sous échographie, afin d’être le plus précis possible.

Cet examen dure en moyenne une dizaine de minutes.

L’effet du traitement n’est pas immédiat et ne peut se ressentir qu’au bout de 5 jours. Après l’injection, il est conseillé de se mettre au repos pendant 24h.

Cette procédure peut être répétée 4 à 6 semaines après le premier examen, pour une meilleure efficacité. Le nombre d’injections finales sera déterminé par votre médecin.

Télécharger la fiche de consentement de l’infiltration sous contrôle d’échographie

>> BIOPSIE SOUS ECHOGRAPHIE:

Durant cet examen, vous serez allongé sur le lit d’échographie. Après une désinfection cutanée rigoureuse, le radiologue va réaliser une anesthésie locale puis prélever un petit fragment de tissu sous contrôle échographique qui sera ensuite analysé par le laboratoire.

Les résultats sont reçus une à deux semaines après le geste et seront envoyés à votre médecin.

L’examen dure une trentaine de minutes.

Après le geste, vous serez gardé 15 à 30 minutes pour surveillance.

Si vous ressentez de la fièvre, ou tout inconfort suite à cet examen, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Télécharger la fiche de consentement de la biopsie sous contrôle d’échographie

Télécharger la fiche de consentement de la biopsie de prostate sous contrôle d’échographie

>> BIOSPSIE SOUS CONTROLE ECHOGRAPHIQUE AVEC FUSION IRM:

Cette procédure exige un haut niveau de technologie ainsi qu’une expertise avancé du médecin radiologue en radiologie interventionnelle.

La procédure est globalement la même que pour la biopsie sous contrôle échographique. La différence réside dans l’appareil qui est capable de superposer l’image d’échographie réalisée en temps réel par le radiologue avec l’image IRM que vous avez déjà réalisé et qui visualise mieux la zone à prélever.

Elle a l’avantage de permettre de guider de façon optimale et sécurisée le matériel de biopsie tout en augmentant la qualité du prélèvement.

>> PRP (plasma riche en plaquette) sous échographie:

L’infiltration de PRP (plasma riche en plaquettes) consiste à injecter votre plasma dans une fissure tendineuse ou lésion musculaire afin de favoriser la cicatrisation.

Cet examen se passe en deux temps :

– Tout d’abord, vous serez pris en charge par le manipulateur en radiologie qui va réaliser une prise de sang. L’échantillon prélevé sera mis stérilement dans une centrifugeuse pour dissocier les différents éléments du sang que sont les globules rouges et les plaquettes.
– Ensuite vous serez allongé sur le lit d’échographie, et le radiologue, après une désinfection cutanée rigoureuse, va injecter votre plasma proche d’un tendon. Pour se faire nous allons repérer la zone sous échographie, afin d’être le plus précis possible. En fonction de la situation une anesthésie pourra être réalisée avant le geste.

Pour connaître où sont pratiqués les différents examens,
consultez la page "nos sites"

Pandémie Covid-19 - Informations importantes

Notre mission de soins ne s’arrête pas pendant la pandémie.
Tout est mis en oeuvre pour garantir votre sécurité sanitaire et celle des soignants. 

Merci de respecter les gestes barrières, éternuez dans votre coude et lavez-vous régulièrement les mains.Si vous avez un masque, portez-le. 

Évitez de venir accompagné, si cela n’est pas indispensable.

Si vous pensez être atteint par le Coronavirus, ou si vous savez l’être, manifestez-vous sans attendre à l’équipe soignante.

L’équipe soignante du Cabinet d’Imagerie Médicale de la Moder.